Soundpainting

Terrain de jeux intime et collectif

L’art en général et particulièrement le soundpainting, inventé par Walter Thompson dans les années 1970, m’est très vite apparu comme un outil précieux de cohésion humaine.

Ecouter, ressentir, accueillir ses sensations, ses émotions, ses mouvements intérieurs… Laisser sa sensibilité et son bouillonnement créatif profond s’extérioriser par le corps, les sons, le chant, la parole, l’instrument, la danse, le dessin, que sais-je !

Une performance de soundpainting, c’est un moment suspendu où chacun rayonne, crée, laisse parler son imaginaire et se connecte pleinement à l’autre dans une oeuvre collective sculptée en direct. 

Pour tous… Artiste chevronné, artiste en herbe ou public à la fibre artistique insoupçonnée, le soundpainting permet de se découvrir sous un nouveau jour, de déplacer en douceur ses limites, d’explorer en profondeur ses possibilités d’invention. L’écoute, le mouvement, le regard, tous les sens sont en éveil ! C’est un outil fascinant permettant l’éclosion de la fleur créative qui sommeille en nous tous. 

Le soundpainter agence, par le maniement des signes, les vibrations créatives de chacun et chacune, guide l’exploration dans l’imaginaire, relie les idées parfois loufoques de tous. Il façonne les fantaisies des « performers » pour composer une oeuvre collective en temps réel où chaque individu trouve sa place juste dans le groupe et vie des situations parfois inattendues !

Un langage de signes sans frontières où tous les arts se côtoient, où toutes les cultures peuvent se relier. C’est tout cela le soundpainting, une source de créations collectives infinies.